AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

time is running out # Flora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
Auteur
MessageSujet: time is running out # Flora Ven 27 Mar - 20:29


we could be heroes
Je m'appelle Flora Cassandre Malefoy, j'ai 17 ans et je suis une sang-pure. Je suis né à Godric's Hollow le 04 Mars.

Je suis actuellement à Serpentard en septième. J'ai choisi pour matières optionnelles arithmancie et études des runes.

Mon amortentia sent le miel, le bois de santal et un mélange d'épice que l'on utilise dans le thé de noël, mon épouvantard prend la forme de d'une silhouette masculine couronné et mon patronus celui d'un quetzal. Je possède une angora turc nommé Nefertari.

J'ai choisi Nastya Kusakina pour me représenter.
Mon Histoire

Le vase heurta le sol, brisant en mille éclat la porcelaine délicate qui le composait. Sur certains morceaux resté large on pouvait encore y distinguer les délicats motifs de lierre qui y serpentait. Le silence s'était installé dans le salon du manoir. Flora jeta un regard hautain et insolent à ses parents qui lui faisaient face en silence. Jamais Thadeus et Amalthea Malefoy ne s'étaient emportés contre leur fille ou ne lui avait reproché quoique ce soit. Elle était la reine au manoir comme son statut d'enfant unique le lui permettait. Brillante, intelligente, cultivée, Flora faisait la fierté de sa famille. Elle n'était pas de ses personnes affichant ouvertement leur statut de sang-pur, au contraire, tout ce faisait en douceur et en discrétion avec elle. Elle parlait peu mais observait tout. Peu de personne aurait put soupçonner que la jeune fille était également  un monstre de caprice et d'autorité. En ce jour son visage se révélait. Ses yeux, d'un vert translucide, lançait des éclaires de haine. Elle avait perdu se regard glacé et tranquille qui la caractérisait tant d'ordinaire. Même sa voix vibrait de colère alors qu'elle détachait lentement chaque mot de sa phrase : « - Vous-ne-pouvez-pas-me-faire-ça. » Thadeus gardait une main sur l'épaule de sa femme qui restait interdite devant la colère de sa fille. « - Tu devrais être heureuse de cette nouvelle Flora. » dit-il simplement, mais pour la première fois une forme de colère transparaissait dans sa voix. Peut être était-ce ton inhabituel ou tout simplement que la jeune fille trouvait ridicule son emportement ? En tout cas elle ne jeta pas le second vase qui était à sa portée. Son ton restait cependant terriblement furieux. « - Heureuse ? Heureuse de quoi ? Que vous tentiez encore et toujours d'avoir un héritier ? De supporter encore ces mois de deuil après une fausse couche ? De me voir évincer par un garçon ? Je ne vois pas en quoi je devrais être heureuse père. » Le silence s'installa à nouveau. Tous savait que Flora vivait ses tentative d'avoir un nouvel enfant comme un affront personnel, elle n'avait jamais supportée se sentir inférieur, moins désirée qu'un garçon. Elle se battait sans cesse pour se montrer meilleure que tous, plus talentueuse, plus cultivée, plus maline, plus ambitieuse... Elle cherchait en tout point à surpasser tout garçon, toute personne même, faisant partie de son entourage. Une recherche de la suprématie et de la perfection qui était devenue une obsession. Comment supporter qu'un autre enfant puisse le lui ravir juste parce qu'il serait né avec un autre sexe ? « - Cet enfant pourrait aussi être une fille Flora... » tenta doucement sa mère, hélas, il cela ne calma guère la jeune fille « - Bien sûr, et quelle déception ce serait pour vous n'est-ce-pas? » son ton était amer, emplit de fiel et de rancune. « - Ca suffit Flora, ta mère et moi t'adorons et aucun enfant ne pourrait te remplacer dans nos cœur alors ... » Mais Thadeus n'eut guère le temps de finir sa phrase que déjà sa fille le coupait « - Alors pourquoi faire un autre enfant ? Je sais très bien que tu crains de voir ton nom s'éteindre ! Est-ce que c'est de ma faute si je ne peux pas le transmettre? Jamais cet enfant ne sera à ma hauteur ! Jamais il ne sera aussi bien que moi ! » Elle les toisa de toute sa haine « - Je vous promet que si cet enfant naît, je ne prendrais jamais d'époux ni n’enfanterais! » Puis sans mot dire elle quitta la pièce, claquant la porte du salon et laissant seuls et désemparés ses parents.

Le Manoir Malefoy n'était pas un lieu austère. D'inspiration victorienne, le mur de bois sombre n'était pas sans dégager une certaine chaleur, le mobilier était à la fois riche et délicat, assez ancien et hétéroclite. Certaine pièce avait même été entièrement décorée à la façon d'autre pays. Orientale, chinoise... L'endroit était généralement un ravissement pour les yeux des visiteurs. De même le solarium était agréablement fleurit, chaque fenêtre permettant d'embrasser un peu mieux la vue du jardin. C'était là que Flora venait se reposer ou chercher le calme. Ses mains tremblait de rage, elle n'avait jamais supporter les tentatives de ses parents d'avoir un autre enfant. Elle qui se donnait tant de mal pour être irréprochable. Qui pouvait lui reprocher quoique ce soit ? Sa réputation était celle aussi blanche que possible, pas d'aventure avec le premier garçon venu, d'ailleurs elle ne fréquentait quasiment que des filles, toutes ses pulsions était sagement maîtrisé, jamais un mot au dessus de l'autre, si il fallait remettre quelqu'un en place c'était toujours avec grâce et subtilité. Tout était calculé pour être élégante, au dessus de la masse, ne jamais s'abaisser dans des complot stérile, toujours mener son jeu discrètement. Souvent son père lui avait dit qu'elle était le joyaux de sa famille, la plus pur des roses. Elle aimait se sentir idolâtrer, elle qui faisait tout pour précéder le moindre désir de ses parents. Qu'avait-elle crut ? Jamais elle ne vaudrait autant qu'un fils. Elle n'était pas la continuité d'une famille... Son nom était destiné à changer, prendre celui d'un autre. Un pièce rapporté. Tout ce mal pour devenir un jour celle qui porterait l'espoir d'une autre famille. Elle regarda son reflet dans la vitre. Sa peau rendu livide par la rage qui l'habitait ne ternissait pas sa beauté froide. Ses long cheveux blond tombait en cascade sur ses épaules, accentuant encore un peu l'aura de fragilité qui la nimbait. Flora avait toujours été semblable à l'eau, une eau froide, calme et traîtresse. Depuis toute petite il y avait en elle quelque chose de fascinant. Peut être était-ce cette implacable logique qui l'avait toujours accompagné ou bien cette sagesse venue trop tôt ? Propre aux enfants ayant grandit seul et trop proche des adultes. Elle voyait le monde avec froideur et détermination. Elle soutenait avec défit son propre regard : jamais elle ne serait le trophée d'une autre famille. Jamais. Ce monde elle y laisserait sa marque, en temps que femme et non en tant que mère ou épouse. Ce mépris qu'elle avait toujours eut en elle gagnait chaque jours en intensité. Mépris des êtres faible, mépris de ceux qui n'osait pas, mépris de ceux qui restait sagement à leur place. Ici il n'y avait qu'un seul moyen de devenir quelqu'un, l'action. Agir plutôt que de laisser venir. Bien sûr on pouvait hériter d'un nom, d'un prestige, d'une fortune, mais même cela pouvait vous trahir. Elle venait d'en faire la cruelle expérience. Cet enfant qui, si il était un garçon, allait devenir tout ce qu'elle avait aspiré à être par le simple fait de naître lui inspirait de l'horreur. Jamais Flora n'avait été menacée sur son propre territoire. Elle avait toujours eut cet aura de mépris, de glace et de supériorité qui lui suffisait généralement à intimider tout ceux qui aurait oser lui disputer son rang. Son refus de s'abaisser au même niveau que ce qu'elle considérait comme une vaste plèbe suffisait à sa réputation. Elle aimait voir les parents de ses camarades la citer en exemple, parler de son comportement avec une certaine envie, elle avait tellement prit l'habitude d'être cet enfant parfaite que tous enviait. Aujourd'hui, pourtant, elle sentait son trône lui échapper. Fille ou garçon, elle ne serait plus jamais l'enfant des Malefoy, l'héritière enviée. Flora ferma doucement les yeux, un sourire mauvais se dessina sur ses lèvres. Cet enfant ne pourrait pas l'égaler, elle ferait de sa vie un enfer, le laissant vivre dans son ombre, se rendant inaccessible. Elle avait placer la barre bien trop haute pour lui et ce n'était pas le moment de tout gâcher. Jamais elle ne lui laisserait l'occasion de voir la moindre faiblesse, jamais elle ne lui laisserait une chance de monter à sa hauteur. Qu'importe qu'il soit fille ou garçon, jamais il ne la vaudrait. C'est elle qui marquerait le nom de sa famille, elle qu'on citerait comme on l'avait toujours citer et admirer. Cet enfant n'aurait pas le choix, lui aussi plierait ou se brûlerait en voulant monter à son niveau.

Depuis sa plus tendre enfance Flora avait toujours sut évincer ses rivales. Elle avait toujours sut dire ce qu'il fallait, quand il le fallait, ce que les adultes voulait voir ou entendre. C'était un jeu facile pour elle. Personne n'avait réussit à résister à l'adorable enfant qu'elle était, qui savait si bien feindre l'innocence la plus pure. Et qui aurait put lui résister ? Ses aires de poupée sage lui valait toutes les excuses du monde. Flora avait très vite sut tirer partit du monde qui l'entourait. Le mépris que l'on affichait pour les femmes, considérée comme fragile, lui servait finalement de prétexte pour se placer sous la protection de n'importe quel garçon trop idiot pour la croire innocente. C'était un jeu amusant auquel elle s'était toujours livrée. Aujourd'hui elle devrait apprendre à le faire avec ce nouvel enfant. Jamais la blonde n'avait eut à se montrer ouvertement haineuse, au contraire, pour beaucoup elle était la douceur incarnée. Cette personne vers qui on peut se tourner quand tout va mal. Elle savait si bien mentir, elle le faisait depuis si longtemps qu'il aurait été difficile de deviner son vrais visage. Peut être était-ce mieux ainsi ? Nul doute que si elle avait laissé court à ce qu'elle était, ce qu'elle ressentait, Flora aurait été nettement moins apprécier par ses pairs. Depuis toujours elle n'avait jamais fréquenté que des sang-purs, elle mettait un point d'honneur à ce que cela reste ainsi. En soit elle n'avait pas développer une haine viscérale des né-moldus ou des sang-mêlés mais elle trouvait un intérêt très relatif à leur compagnie. Ils n'étaient pas du même monde tout simplement, avec le temps cette absence d'intérêt avait rejoint le vaste mépris qu'elle ressentait pour le reste du monde et avait servit à son intégration la plus totale dans son milieu d'origine. Elle savait se montrer condescendante, elle aimait beaucoup entendre les gens lui dire avec amitié : qu'elle était trop gentille, trop bonne pour ses êtres. Oui, passer pour la gentille, l'innocente lui avait toujours plut. C'était un rôle qu'elle avait sut tenir à la perfection. Doucement elle se reprit. Sa main se détendit et elle se redressa. Non, elle refusait de tout perdre pour une naissance malheureuse. Digne, fière, elle tourna les talons dans un bruit de soie et retourna dans le salon où un elfe de maison apportait le thé. Le vase avait été réparé et trônait à nouveau sur le petit guéridon de bois. Elle soupira. « - Je suis désolée, j'aspire tellement à être la plus parfaite des filles que je prend tout comme un affront personnel. C'est une très bonne nouvelle maman, je suis sûr que nous formerons une magnifique famille. » Son visage était redevenu doux et sage, son père lui adressa un sourire et vint la prendre dans ses bras, sa mère parut soulager. « - Rien, ni personne ne pourra jamais remplacer la merveilleuse enfant que tu es Flora. » Intérieurement une petite voix approuva cette phrase. Rien, ni personne, ne la remplacerait jamais ni ne la détrônerait... Elle y veillerait personnellement. '
Mon caractère
J'aime...Je n'aime pas...
Flora aime l'ordre et l'organisation. Avec elle aucune place n'est laissé à l'imprévu, tout est soigneusement préparé et orchestré. La jeune femme aime aussi la musique classique, ayant apprit depuis toute petite la harpe. De même elle a prit des cours de danse et possède un niveau fort appréciable dans ce domaine. La jeune femme aime aussi s'occuper des plantes, elle s'avère même très douée en botanique. Elle a une affection toute particulière pour les chats, appréciant leur calme et leur sérénité. Enfin, Flora, est une grande passionnée de potion. C'est sa matière de prédilection à Poudlard et elle y fait preuve d'un talent rare. Enfin, on ne peut pas ignorer le goût de la jeune fille pour les pâtisseries, notamment celles aux fruits.Le chaos et le bruit sont certainement les deux choses que Flora déteste le plus. Elle ne supporte pas l'agitation stérile, ainsi que la vulgarité. Jamais vous ne la verrez elle même en faire preuve par ailleurs. Elle n'aime pas le goût de l'alcool non plus et n'en boit, par conséquent, que lors des grand dîné où il aurait été mal vu de refuser un verre de vin. La jeune femme ne supporte pas les rats et les crapaud, des créatures qu'elle trouve repoussante et désagréable. Elle n'aime pas non plus le goût de la viande, préférant largement les poissons et tout ce qui sort de l'eau... Néanmoins vous ne la verrez jamais refuser un plat, se serait trop impolis. D'ailleurs, vous vous en doutez, elle ne supporte pas l'impolitesse et l'irrespect.
Mes petites habitudes
La journée type de Flora change en fonction du lieu où elle se trouve. Chez elle, en vacance, elle se découpe ainsi. A neuf heure, au plus tard, elle est levée. Elle commence par enfiler une robe de chambre et descend manger avec ses parents, si il y a des invités, elle se sera d'abord lavé et habiller (et par conséquent se sera lever plus tôt). Ensuite, une fois le petit déjeuner prit, elle ira prendre un bain chaud avant de revêtir une première tenue adapté à la journée. La matinée sera dévouée à l'étude scolaire et à l'approfondissement de ses connaissances sur le sujet. A midi trente, le repas sera donné. Si il est en compagnie de ses parents et de quelques intimes de sa famille, elle gardera ses vêtements sinon elle aura profité de la demi-heure précédent le repas pour passer quelque chose de plus approprier. L'après-midi, Flora le passera à s'exercer à la musique dans un premier temps, puis, à quinze heure elle prendra un cours de danse jusqu'à seize heure trente, ensuite elle ira se rafraîchir et changer sa toilette pour le thé. Toujours prit à dix-sept heures précise, généralement en compagnie de quelques amies de sa mère et de leurs filles pendant que les hommes sont dans le fumoir. Après le thé, qui dure au maximum jusqu'à dix-huit heure, tout dépendra des invités. Si ils restent là une partie de colin maillard ou de criquet sera certainement organisé, à moins que les hommes ne préfère se livrer à du Quidditch devant ces dames ou qu'une promenade soit décidée. Dans tout les cas il s'agit d'une heure à passer en extérieur, le soleil n'étant plus assez haut pour brunir la peaux de ces dames. A dix-neuf heures elle ira passer une nouvelle tenue pour le dîner, à nouveau celle-ci sera adapter aux convives. A dix-neuf heure trente le service commencera. A vingt-et-une heure, on s'installera dans le petit salon si aucun invité n'est présent ou si l'on est qu'entre intime, là on racontera des histoires, les demoiselles joueront du piano et de la harpe. Si l'on donnait une réception ce soir là, tout iront dans le grand salon pour pouvoir danser et s'amuser.

A Poudlard l'emploi du temps de la demoiselle est naturellement changé. A sept heure précise elle se lève, son premier acte étant naturellement de se laver et de passer sa robe de sorcière. Une fois soigneusement coiffé, elle ira prendre son déjeuner en compagnie de quelques amies. Les cours s'enchaîneront ensuite, chaque pause étant mise à contribution pour étudier. Lors des moment de récréation, Flora préférera marcher avec ses amies dans le parc en discutant, si le temps est agréable, ou, si il ne l'est pas, elle ira s'asseoir paisiblement dans un lieu approprier tout en bavardant de tout et de rien. Évidemment elle prendra ses repas aux heures voulu et toujours entourée de demoiselle. Après les cours elle ira à la bibliothèque étudier et achever ses devoirs. Ensuite elle aura sûrement un peu de temps à passer dans la salle commune, seul moment où elle accepte, par ailleurs, la présence de garçon dans son entourage, et encore... jamais seule avec eux. Viendra ensuite le dîner. Les week-end, si il n'y a pas de sortie à Pré-au-Lard, elle étudiera, s’exercera à la harpe et dansera.
Moi IRL
Je m'appelle Zita, j'ai 2 ans et j'ai découvert Hogwarts Reverse grâce à PRD.

Je voudrais dire au staff que ce forum est super et qu'on est vachement bien accueillit et que Le code est bon ♥ .

© Hogwarts Reverse
avatar
Découvre-moi !
Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: time is running out # Flora Ven 27 Mar - 20:33

Preum's
Bienvenue petite fleur des bois ! Nous t'aimons déjà mais tant de Serpy, on va finir inondé de verts ♥️
En tout cas, si tu as besoin d'aide, notre boite MP à moi et à Tom est grande ouverte ! Surtout pour les question au niveau de ta famille et si tu veux quelques renseignements quant au contexte

Allez courage pour ta fiche ma douce
avatar
Découvre-moi !
Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: time is running out # Flora Ven 27 Mar - 20:56

Des purs, des purs, des toujours purs ! OWI *appréciez la jouissance d'un Tom en train de constituer sa petite armée hehehe*

Sinon bienvenue à toi ! Décidément tant de belles blondes par ici ! ♥️ Si tu as besoin on est à comme l'a dit Eury ! Damn, Cassandre en 2nd prénom, ça m'inspire tellement

Bon courage pour ta fiche !
avatar
Découvre-moi !
Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: time is running out # Flora Ven 27 Mar - 21:38

Bienvenue à toi dans cette petite famille Flora ^^ Bonne chance pour ta fiche et à bientôt en rp ;) Et vive les Serpentards !
avatar
Découvre-moi !
Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: time is running out # Flora Sam 28 Mar - 12:33

Merci à tous !!!
avatar
Découvre-moi !
Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: time is running out # Flora Sam 28 Mar - 12:35



Coucou ♥
Ta fiche est un délice à lire, j'ai beaucoup cette beauté froide qu'est Flora. Elle cache son jeu, elle ressemble tellement à Alexander son cousin. J'ai bien hâte de nouer un lien entre eux. Je suis aussi fan de tes petites habitues, c'est tellement précis et bien décris.
Bon sinon on espère que la demoiselle va se détendre du string et que voilà ♥ Allez bon jeu parmi nous !

Bienvenue ! Tu es officiellement validé sur Hogwarts Reverse, félicitations ! Maintenant tu peux naviguer et poster partout sur le forum, tu peux ouvrir ton topic de liens, poster une demande de rp ainsi qu'une demande de rang personnalisé. Si tu es un petit chanceux et que tu a une particularité, viens donc recenser ton don, tu dois aussi recenser ton patronus.

Te voilà donc parmi les Serpentard ! Amuse-toi bien ! ♥
© Hogwarts Reverse
avatar
Découvre-moi !
Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: time is running out # Flora

Découvre-moi !
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

time is running out # Flora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Our time is running out [ Silk ].
» IV, 2. Time is running out (D1, Bloom, Sappho, Tywin)
» *Time is running out* {Ezreal&Irélia}
» Time is running out [Pv Ultear]
» Who is running Haiti for whom?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts Reverse :: Fiches-