AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujetRépondre au sujetPartagez| .

(arielaad) hey brother

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
Auteur
MessageSujet: (arielaad) hey brother Ven 2 Nov - 22:56

Il n’avait pas pu venir, pas pu venir la voir avant sa prise de fonction à Poudlard. Car en bon père de famille, Galaad avait des tonnes de choses à régler, pour lui, pour Ombeline et Amalia. Ce qu’Arielle pouvait aimer cette petite chose remuante. C’était une nouvelle aventure, comme elle qui était la porte-parole d’un gouvernement qu’elle n’avait jamais servi, même pas cinq minutes. Il était pris. Elle était prise. Ils étaient si proches, mais si loin à la fois, que ça lui fendait le cœur de ne pas avoir une minute pour aller à Poudlard et passer les portes du château afin de voir son frère. Elle était allée trouver Sigil, entre deux réunions. Lui qui avait de la famille, lui qui savait l’importance qu’avait un jumeau pour une jumelle, il la laissa poser ses dossiers pour se rendre à Poudlard. La contrepartie : donner quelque chose à Dumbledore de sa part. Rien de bien compliquer, sauf quand on connaissait l’emploi du temps du Directeur de cette école. Sa cape noire flottait dans ses épaules, de bonne guerre, on lui demanda de laisser sa baguette dans le bureau du concierge, au cas où. Elle n’était ni une terroriste, ni une mangemort, ni une moldue. Mais elle se pliait plus facilement au règlement que lors de sa vie à Florence. Parce qu’elle était une représentation « physique » du Ministère quoiqu’on en dise. Jeune, intelligente et grande bouche. À n’en pas douté, c’était à une Velrose qu’on avait à faire.

La brune croise des étudiants, jeune ou un peu plus vieux. Certains visages lui font penser à Arabella, d’autre à ceux qu’ils avaient pu avoir à Beauxbâtons avec Léandre, Perséphone et Johann. Elle arrête tout de même un petit groupe de fille qui bavardait sur un banc. « Euh… bonjour, la salle d’histoire de la magie, vous pourriez me dire où c’est ? » Certaines croient même qu’elle est nouvelle, mais une des plus jeunes répond. « C’est au quatrième étage, il faut… » Et Arielle tente d’imprimer le chemin le plus rapidement possible. Dans le pire des cas, elle croiserait bien un autre professeur. Elle savait que Perséphone et Johann avaient dû faire leurs entrées dans les lieux également.

Route reprise, elle pense à plusieurs choses malgré les tableaux qui murmurent sur son passage. Ils l’avaient déjà vu deux fois dans l’école. Une fois pleine peau, la second revenant d’une semaine de fuite avec le meurtrier de son grand-père, et la troisième fois aujourd’hui, propre sur elle, mais songeuse. Qu’est-ce qu’elle allait bien pouvoir dire à Galaad ? Elle l’ignore, il y a tellement de choses. Peut-être commencer par bonjour c’était suffisant. Que lui avait dit Ombeline sur leur entrevue aussi ? Elle essuie ses yeux en marchant doucement dans les couloirs, profitant du lieu dans lequel elle se trouvait. Beaucoup de sorciers voulaient voir Poudlard. C’était une école légendaire, l’une des premières fondées. Enfin, Galaad le savait mieux qu’elle n’est-ce pas ? Quand elle arrive devant la porte du cours, il allait être onze heures. Pas d’élèves pour l’heure prochaines. Chanceuse. Véritablement. Elle entre sur la pointe des pieds. Il était là, le dos tourné sur son tableau à écrire quelque chose alors qu’elle se place à côté d’une cinquième année et regarde ses parchemins, la révolution des gobelins… Ennuyant vraiment. Même la Velrose met sa joue dans sa main pour écouter la fin du cours. Bercée par la voix familière de Galaad qui revenait dans ses oreilles. Si elle fermait les yeux, elle avait l’impression d’être à Florence quand il lisait ses parchemins d’essais pour un livre d’histoire magique… Et ouvre finalement les yeux quand le reste des élèves sortent. Arielle, elle reste juste à sa place et l’observe encore un peu en souriant. Le rôle de professeur lui allait à merveille. Comme cela devait aller à Ombeline finalement. Elle se lève de son pupitre et remonte l’allée jusqu’à son bureau dans le silence. Elle était là, juste pour le voir. « Professeur Velrose. » Elle attend, un signe un mot. Et quand elle croise son regard, elle sourit bêtement, fait vite le tour du bureau et vient le serrer contre elle, ce jumeau qui lui a tant manqué en deux mois de temps. « Tu m’as tellement manqué Galaad… »


avatar
Découvre-moi !
Messages : 12
Date d'inscription : 12/09/2018
she was very beautiful. Kind, but...sad

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

(arielaad) hey brother

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [FB 1623] Big brother is watching you
» Maximilien - Big brother is watching you.
» (F/RESERVE) Ebba Zingmark - Like brother and sister
» (m) JULIAN MORRIS ∞ Hey brother, do you still believe in love I wonder ?
» BROTHER BEAR ✗ ❝ koda, i did something very wrong ❞ (kenai)

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts Reverse :: Pré-Au-Lard :: Poudlard-
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet