AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Melissandre - La fragilité se compose parfois avec une absence d'emprise sur soi-même

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
Auteur
MessageSujet: Melissandre - La fragilité se compose parfois avec une absence d'emprise sur soi-même Ven 19 Juin - 11:45


I want to go home
Je m'appelle Melissandre Malefoy, j'ai 17 ans et je suis une sang-pur. Je suis née au manoir Malefoy le 5 Octobre 1932.

Je suis actuellement à Serpentard en sixième année. J'ai choisi pour matières optionnelles l'arithmancie et les Soins aux créatures magiques.

Mon amortentia sent la fraîcheur des pins à l'odeur du bois brûlé, mon épouvantard prend la forme de mon père au visage déformé par la fureur et mon patronus celui d'un cheval blanc. Je possède une chouette nommée Perse.

J'ai choisi Emilia Clarke pour me représenter.
Mon Histoire

Le médicomage lui palpa la peau, les seins, les cuisses, sous l’oeil inquisiteur de sa mère et lâcha quelques borborygmes alors que les gestes se firent plus intimes, désagréables et circonspects. Melissandre demeurait tout à fait silencieuse et retenait un gargouillis qui lui donnait envie de vomir. La jeune femme aux cheveux couleur de neige et aux yeux un bleu violacé n’avait jamais été tant humiliée de sa vie. Cet acte indélicat, voire même barbare à ses yeux, avait été demandé par son propre père qui voulait s’enquérir de l’état de sa fille, à savoir si elle était toujours vierge et si personne ne l’avait touchée même d’une façon plus dérivée. Si Melissandre avait été d’une honnêteté à toute épreuve face à son père qui demeurait son pire cauchemar et dont elle voulait éviter tout courroux, Mr. Malefoy avait demeuré indécis et n’avait en aucun cas eu confiance en sa fille, jugeant que ses jures manquaient de vérité et que les pulsions sexuelles rendaient les femmes idiotes. Miss Malefoy elle, n’avait plus vraiment le monopole de la parole depuis qu’elle était stérile et qu’elle avait manqué à son devoir de fournir un petit héritier. Sa fausse couche, il y a trois ans de cela, suite aux horreurs du Londres sorcier, avait rendu de système reproductif incapable de créer la vie. Cette stérilité précoce avait fait sombrer le couple dans un cercle vicieux où la communication n’avait plus lieu d’être et l’amour fragile que portait Mr. Malefoy à sa femme s’était dissipé presque aussi vite qu’une pluie de printemps. Suite à cette épreuve, tous les espoirs étaient retombés sur Melissandre qui n’avait pu jamais sortir d’une éducation stricte et restrictive.

Son père lui avait toujours reproché son manque d’ambition, son manque de caractère, lui préférant en compliments ses cousins qui eux représentaient de parfaits héritiers. Mais cette fragilité, il en fit une force personnelle, un moyen de garder sa fille dans le contrôle le plus absolu et de s’en servir comme d’une jolie marionnette. Avec l’âge et sa puberté tardive, la jeune fille s’était transformée en femme, ses formes poussant comme des fleurs au soleil et avec sa majorité, son père voulait absolument la fiancer à un bon parti.Le choix s’était d’abord porté sur le Lestrange, mais Jedusor l’avait pris de cours durant l’été en portant son choix sur la fille Black et Mr. Malefoy avait été si furieux durant plusieurs jours que Melissandre en garda les stigmates jusqu’à la rentrée. Il était hors de question de la donner à un Abbott, un de ces traîtes à leur sang, et l’entente avec les Black s’étant dégradée, les choix furent plus restreints. Severus Yaxley était trop jeune et apparemment dérangé, et le cas de Hadrian Carrow, lui, incertain. L’étau se refermait et Melissandre en payait le prix, si bien que son retour à Poudlard fut presque une libération. Mais elle portait encore les plans de son père dans la tête.

Le contexte extérieur forçait les familles de sang-purs à s’unir pour devenir plus fortes et apporter à leurs lignées brisées ainsi qu’à Jedusor une certaine sécurité. La guerre n’avait privé Melissandre que d’un petit frère ou d’une petite soeur et ne l’avait pas encore atteinte personnellement, mais la fureur permanente de son père et son entourage propre lui firent lentement détester tout ce qui avait attrait aux moldus, ou plutôt de sa peur était née une haine incompréhensive qui, au sein des Serpentard, lui faisait prendre bonne figure. Mieux valait, dans son cas, suivre le troupeau et s’y insérer, plutôt que de comprendre le reste du monde et de se retrouver seule, comme un agneau qui se ferait manger par les loups. Melissandre était docile et respectueuse et son père comptait évidemment sur cela pour la proposer en mariage à tout petit héritier de bonne famille. Jamais elle ne dirait non à son mari, elle écarterait gentiment les cuisses pour faire des héritiers et ne remettrait jamais en question les méthodes de sa famille de noce. Voilà ce que disait son géniteur pour vanter les mérites de sa fille. La jeune femme avait d’autres qualités que sa beauté et sa docilité, elle était loin d’être simple d’esprit mais cela n’était pas ce qui comptait le plus.

Au-delà de ça, Melissandre suivit effectivement ses aînés qui semblaient prendre davantage de plaisir à semer le trouble au collège et si jamais elle ne prit délibérément part aux batailles, elle s’enquit toujours des résultats et de savoir si les loups avaient effectivement dévoré le troupeau. Elle ne se considérait pas comme une victime des caractères plus forts qu’elle mais parfois, elle ne se sentait pas tout à fait à sa place et l’utiliser demeurait encore bien facile. Peu bavarde, il lui avait été ordonné de toujours prendre garde à ses paroles et d’aller dans le sens de ceux qui pouvaient aider sa famille, comme un bon pion qu’elle était encore à 17 ans.

La guerre, si lointaine, avait chamboulé le quotidien de Melissandre et entraînée dans un jeu dont elle ne connaissait pas les règles. Sa survie parmi les loups ne faisait donc que commencer...
Mon caractère
J'aime...Je n'aime pas...
Le calme et faire en sorte de ne décevoir personne, j'aime que les choses qui tournent mal rentrent rapidement dans l'ordre, j'aime à ce que les gens puissent compter sur moi et soient fiers de moi, j'aime les chats, les chouettes et les chevaux, j'aime le goût de la menthe et les couleurs émeraude, argentées ou bleues, dans tous leurs tons. J'aime les salades de fruit et la fraîcheur, tout comme le contact de la pierre froide. Je préfère me taire plutôt que de dire des bêtises plus hautes que moi.Je n'aime pas les batailles rangées et les éclats de voix, le désordre me donne le vertige, décevoir les gens m'effraie beaucoup. Je n'aime pas les chiens, je n'aime pas les fruits rouges, les couleurs chaudes ne sont pas vraiment mon fort, comme la chaleur me rend nauséeuse. Je méprise toute forme d'idiotie et ne suis pas à l'aise quand il s'agit de faire preuve d'audace, je ne suis pas vraiment lâche pour autant, je n'aime juste pas me battre.
Mes petites habitudes
Je déteste le café et le thé, presque autant que le jus d'orange, aussi je ne me contente que de lait le matin. Je suis souvent les plus forts de ma promotion ou les héritiers de grandes familles de sang-purs pour donner une bonne image de mon nom, les Malefoy. Souvent les gens pensent que je ne suis qu'un mouton, et c'est sans doute vrai, mais j'ai de plus fortes ambitions qui en réalité ne dépendent que de mon père, qui gère mes moindres faits et gestes et me dit quoi faire au fil des mois. Je crains qu'un mariage ne s'arrange bientôt et l'idée de tomber sur un homme qui pourrait me maltraiter m'effraie énormément. On m'a appris à ruser derrière un fond d'innocence, si mes ennemis ne me voient pas comme un adversaire à la hauteur, ils se font en général poignarder dans le dos, ou je m'arrange pour qu'ils se soient. J'ai fais beaucoup d'équitation dans ma jeunesse et j'en fais toujours à la période des vacances. La façon dont mon corps s'est développé ces dernières années a contribué à ce que mon père ait plus de pouvoir encore sur ma vie, je porte encore les hauts le cœur d'un examen médical que j'ai passé pour certifier que j'étais encore vierge, ce qui aujourd'hui encore, me rend très honteuse. J'aimerais avoir plus de caractère et d'emprise sur moi, mais à la moindre faute, je sais que je serai battue par mon père et que ma mère elle, ne dira rien.
Moi IRL
Je m'appelle Milly, j'ai 21 ans et j'ai découvert Hogwarts Reverse grâce à ma première multiple personnalité.

Je voudrais dire au staff que je m'accroche comme une moule à la coque d'un bateau et que j'auto-valide mon code, après tout c'est moi-même qui l'ai écrit, je le connais par cœur !.

© Hogwarts Reverse
avatar
Découvre-moi !
Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Melissandre - La fragilité se compose parfois avec une absence d'emprise sur soi-même Ven 19 Juin - 14:36

GOT CAST FOREVER !
Faisons des bébés cousines ♥

-en tout cas bon courage pour ta fichette ♥ -


Oh, what a day, what a lovely day
As the world fell, each of us in our own way was broken. It was hard to know who was more crazy...(c)lazare.
avatar
Découvre-moi !
Messages : 126
Date d'inscription : 15/03/2015
impure, russian, specter

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Melissandre - La fragilité se compose parfois avec une absence d'emprise sur soi-même Sam 20 Juin - 13:55

Depuis le temps que je devais la jouer la petite Clarke !! ♥️ Ouais j'abandonne la Meli rousse pour m'adapter au forum, toussa !

Merci, comme mon emploi du temps s'est un peu calmé, ça devrait être fini ce soir, voire demain matin vu que même en me couchant à 3h du mat j'arrive plus à dormir tsé
avatar
Découvre-moi !
Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Melissandre - La fragilité se compose parfois avec une absence d'emprise sur soi-même Sam 20 Juin - 19:39

Voilà qui est bouclé
avatar
Découvre-moi !
Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Melissandre - La fragilité se compose parfois avec une absence d'emprise sur soi-même Sam 20 Juin - 21:55



Je t'aime ( Alex fera un plaisir de te la prendre ta virginité :DD )

Bienvenue ! Tu es officiellement validé sur Hogwarts Reverse, félicitations ! Maintenant tu peux naviguer et poster partout sur le forum, tu peux ouvrir ton topic de liens, poster une demande de rp ainsi qu'une demande de rang personnalisé. Si tu es un petit chanceux et que tu a une particularité, viens donc recenser ton don, tu dois aussi recenser ton patronus.

Te voilà donc parmi les Serpentard ! Amuse-toi bien ! ♥️
© Hogwarts Reverse


Oh, what a day, what a lovely day
As the world fell, each of us in our own way was broken. It was hard to know who was more crazy...(c)lazare.
avatar
Découvre-moi !
Messages : 126
Date d'inscription : 15/03/2015
impure, russian, specter

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Melissandre - La fragilité se compose parfois avec une absence d'emprise sur soi-même

Découvre-moi !
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Melissandre - La fragilité se compose parfois avec une absence d'emprise sur soi-même

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» perdu avec sa veste [PUBLIC]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts Reverse :: ARCHIVES HG :: Vieux parchemins :: Fiches-