AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Établir les fondations d'un pouvoir ft Islay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
Auteur
MessageSujet: Établir les fondations d'un pouvoir ft Islay Jeu 11 Juin - 10:35

Établir les fondations d'un pouvoir
Ft. Islay

Tom était installé dans un fauteuil dont il appréciait particulièrement l'élégance et le confort, dans le manoir McEwen. Les yeux rivés sur le feu de cheminée qui ne lui inspirait pas grand chose, il fit le point mentalement sur les événements du mois de septembre. Si les choses se passaient plus lentement qu'il le voulait à Pré-au-Lard, le résultat était celui qu'il avait espéré. La populace, perdue dans ses baraquements au fin fond du village, touchée directement par la guerre et la mort qui emportait leurs proches, commençait à sérieusement envisager que la cause des mangemorts était la meilleure à suivre en cette période troublée. La démonstration de force dont ils avaient fait preuve au début du mois face aux moldus avait fait pencher pas mal de sceptiques en leur faveur, ce qui n'était pas négligeable du tout, et au fil de ces quatre semaines, leurs rangs ne cessaient de grimper, que ce soit en acceptant des sorciers expérimentés ou de simples partisans qui pour certains n'avaient pas encore fini leurs études. Il ne restait encore qu'à avoir la presse de leur côté et le temps ferait le reste. Seulement combien de temps leur resterait-il exactement ? Il avait été décidé de la création d'un nouveau gouvernement mais en parallèle tout était mis en place pour délivrer le ministre de la magie actuel et Jedusor n'aimait absolument pas ça. Pour peu que ces aurors engagés soient vraiment bons et qu'ils y parviennent, ce bouffon de vieillard et son ami Dumbledore tenteraient de le mettre lui à terre.

Pis encore, rien n'allait comme il le voulait au château, ou presque. La fille Malefoy et le garçon Nott avaient été de vrais incapables et s'étaient désisté au dernier moment concernant le journal, sans doute incités à ne pas prendre de risque par leurs parents, ou simplement parce qu'ils étaient vraiment des idiots impuissants. Certaines familles semblaient oublier que Jedusor n'avait ni pitié, ni regrets. Assis-là, ses petits yeux noirs laissaient entrevoir des plans bien macabres. A qui confier cela alors ? Certes pas les Lestrange, qui étaient bien trop instables, d'après les dires de beaucoup. Certaines de leurs tares commençaient à fuiter et leur donner trop d'importance compromettait tout. Jedusor allait devoir trouver quelqu'un d'autre pour accéder à sa purge tant désirée. Alors quoi de mieux que la jeune fille la plus malléable qu'il avait sous la main ? Shaula Black était de ceux et celles qui obéissaient sans vraiment chercher le fond de la forme. Ses fiançailles avaient été acceptées plus que volontiers, et même plus, le serpent était sûr d'avoir mis la gamine dans sa poche en prenant une telle décision. Voilà pourquoi il lui avait envoyé une lettre plus qu'éloquente et il n'attendait plus que sa réponse à présent.

Mais pour couper court à ses quelques inquiétudes, il voulait penser au présent, car une très bonne nouvelle était tombée. En cas de nouveau gouvernement, Islay aurait apparemment une place de choix, en tant que chef du département des secrets. En somme, toutes les petites manœuvres du pays lui tomberaient entre les mains et Jedusor serait au courant d'absolument tout ce que le monde magique avait à cacher. Cela le fit sourire et justement, son hôte arriva dans la pièce.

— Mon cher Islay... Ai-je oublié de te féliciter pour ta future place au sein du gouvernement ? Quelle maladresse de ma part.

Il se redressa un peu dans son fauteuil, baguette en main, qu'il caressait presque du bout des doigts, les yeux rivés dessus. Il pensait vite.

— Enfin, les choses ne sont pas faîtes. Savais-tu que les aurors vont être envoyés pour délivrer notre ami le ministre de la magie ? Ce serait dommage que cela gâche ton ascension au pouvoir.

Oui, ils allaient devoir prendre des dispositions et rapidement, mais tout en restant discrets. Que Leonard Spencer-Moon revienne à son poste n'était pas en leur faveur, ni à Tom, ni à Islay. Ils ne pouvaient pas non plus éliminer les membres de l'équipe qui serait envoyée dans le Londres des sang-de-bourbes. Non, ils devaient agir d'une façon plus théâtrale, plus dramatique, pour que l'opinion publique en sorte davantage choquée, laminée, et pour qu'eux, mangemorts, ramassent les miettes. Islay saurait sans doute où il voulait en venir.
by Epilucial

avatar
Découvre-moi !
Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Établir les fondations d'un pouvoir ft Islay Sam 13 Juin - 9:05


Établir les fondations d'un pouvoir.
Tom Jedusor & Islay McEwen
Le domaine McEwen, séculaire demeure de la famille du même nom, trône depuis plusieurs siècles dans les terres d’Écosse. Toujours debout, toujours imposant par son jardin et sa proximité avec le Loch Ness, cet endroit a résisté aux changements dans le monde magique et moldu, à cette guerre de nations. Théâtre de sombres cabales, de malsaines traditions et, plus récemment, d'étranges expériences, c'est en ce moment même que se déroule cette nouvelle scène, importante pour le monde magique. Ainsi, Tom Jedusor, comme tout bon dirigeant, s'est invité et il sait qu'il est toujours le bienvenue en ces lieux. Reçu par Siegfried, maître d'hôtel allemand, l'homme avait été invité à s'installer là où il serait le plus à son aise, le Maître des lieux, Islay, était en pleine « conversation » avec un gradé des moldus qu'il garde depuis plusieurs mois. Mais personne ne fait attendre Voldemort, ainsi le majordome, seul membre du personnel de cette maison, descend dans les caves, un labyrinthe de pièces et couloirs toutes plus anciennes les unes des autres, afin de rejoindre Islay McEwen. Ce dernier, tournant doucement les yeux en direction de son maître d'hôtel est déjà en train de remettre correctement ses vêtements, passant à côté de son valet. « Occupe toi de le mettre dans sa chambre. Tu lui injecteras la dose habituelle... Si tu vois qu'il se réveil avant l'injection, tu as l'autorisation de le calmer. » Il dépose des gants sur une table, avant de frôler doucement sa baguette, la récupérant délicatement pour ensuite la ranger dans sa veste. « Mais je doute que tu ais des problèmes avec lui, son esprit, même soigné par l'oublie, commence à perdre toute sa vigueur d’antan. Nous n'en aurons bientôt plus besoin. »

Ainsi, les ordres sont donnés et tandis que Islay se glisse rapidement dans les couloirs, montant les marches menant à la surface, le majordome lui, obéis, comme tout bon assistant de ce dangereux maître de maison. Ce dernier d'ailleurs arrive dans l'un des salons du manoir, rejoignant ainsi son invité. Finalement, comme d'habitude lorsqu'il est profondément dans les entrailles de son domaine, Islay n'a pas fait attendre trop longtemps son supérieur. L’Écossais joue doucement avec sa chevalière, posant alors ses yeux suite aux premiers mots de Jedusor.

« Aucune félicitation n'est de rigueur tant qu'une chose n'est pas acquise. Souhaite-tu boire quelque chose ? » L'homme marche doucement pour atteindre un meuble, l'ouvrant doucement pour sortir deux verres, attendant ainsi si Jedusor souhaite s'abreuver de quelconque boissons. Alcool ou non, Islay a toujours ce qu'il faut, quand il faut. Et cela ne concerne, bien évidement, pas seulement ce divertissement qu'est de parler autours d'un verre. Il faut toujours se montrer efficace, prévoir, imaginer les scenarii, tous les scenarii plus exactement, à une situation. Sur ce point, les deux hommes sont sur la même longueur d'onde, car tous deux savent que tant que le Ministre séquestré n'est plus un problème, rien ne sera réellement réglé. D'ailleurs, Jedusor confirme cette menace, précisant même une information que McEwen avait reçu de certains de ses corbeaux. « Je le savais... Je l'ai appris il y a peu. Une telle mission pour récupérer un homme piégé, au pied du mur. Certains seraient prêt à dire que c'est une folie, une folie inutile. Malgré l'avancée de notre médecine, les dégâts psychologique d'une si longue période de séquestration rendront obligatoirement son jugement totalement obsolète. J'ai suffisamment étudié le sujet. » Il sourit doucement, son regard perdu légèrement en direction des livres rangés correctement dans quelques étagères. « Encore faut-il qu'il soit encore en vie lors de leurs missions... Ce serait dramatique pour les sorciers d'apprendre que leur Ministre a été exécuté plus tôt que prévu suite à une décision totalement arbitrère de la Ministre Moldue, mue par un désir de vengeance. »

Pas réellement perdu dans ses pensées, il se glisse jusqu'à un autre fauteuil, croisant doucement les jambes en réfléchissant à toute la situation dans son ensemble. Le choix des Aurors pour cette mission est déterminant, tenter quelque chose directement serait problématique pour l'avenir politique que veut établir Jedusor ainsi qu'Islay. Le pouvoir n'est obtenu qu'après des preuves d'utilité, et non de culpabilité. Au final, Léonard, depuis sa cellule, est une épine dans le pieds de tout le monde. Diminué, c'est sûrement son état physique et mental du moment... Est-il toujours utile à la ministre moldue ? Le peuple peut lui même se demander si un Ministre ciblé, victime, faible est toujours utile à sa défense. Tournant légèrement le regard en direction de Jedusor, Islay pose doucement ses avants bras contre les accoudoirs du fauteuil.

« Après les différents conflits directs que nous avons eu avec les Moldus, ils ont compris que la défense de notre zone de retranchement est plutôt bonne. Ainsi, ils ont décidés d'exécuter leur prisonnier... mais tard. Ils peuvent imaginer, penser, qu'avoir le Ministre dans leur griffes est plus dangereux qu'ils ne le pensent. Il faut qu'ils comprennent, que nous sommes prêt à tout pour récupérer cet homme... et leur donner certaines cartes pour qu'ils aient l'illusion de maîtriser la situation. » Continuant de jouer un peu avec sa chevalière, il continue de réfléchir, tout en observant le visage de Jedusor, ses possibles expressions, la lueur dans ses yeux. « Ce n'est pas à nous de tuer l'un des nôtres, c'est à eux de le faire... Spencer-Moon a fait son temps. Accélérer le processus, c'est l'objectif le plus intéressant pour nous. Et au final, peut-être même, dans le meilleur des cas, que nous pourrons supprimer certains éléments dérangeants chez les Aurors. »

Un plan doit être forgé, réfléchis, travaillé suffisamment de temps pour imaginer toutes les situations possible. Les Aurors peuvent être des dégâts collatéraux où ils peuvent être sauver. C'est un point du plan. Puis essayer de voir les mouvements de la Ministre, une femme qui a été suffisamment douée pour compromettre le monde magique. Ne prenez pas cette pensée pour de la suffisance, elle est une ennemie, elle doit disparaître... Ou au moins servir à quelque chose, au fond d'une cave ou dans une salle, perdue dans un étrange hôpital.


Emi Burton
[/b][/b][/color][/color]
avatar
Découvre-moi !
Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Établir les fondations d'un pouvoir ft Islay Lun 15 Juin - 18:49

Établir les fondations d'un pouvoir
Ft. Islay
Tom se mit à rire doucement. Non pas que la situation était des plus amusantes, mais presque. Tout ne se déroulait pas exactement comme il le voulait, mais pour l'essentiel, cela amenait à un résultat similaire et des plus profitables. Le château pourrait bien attendre encore un peu, s'il parvenait à détruire le monde à l'extérieur et à le mettre à ses pieds, entrer au coeur du château pour y prendre tous les esprits serait des plus faciles. S'il craignait encore Dumbledore et sa fascinante baguette pour laquelle il assassinerait tout sorcier jusqu'au dernier, il savait qu'avec une forte armée et l'opinion publique avec lui, ses plans n'en seraient que grandement facilités.

Le plus fascinant encore dans cette affaire était la façon dont Islay semblait s'accorder sur la même longueur d'onde. Non, pis, il montrait là toute son intelligence et au-delà d'une méfiance omniprésente, cela semblait grandement satisfaire Jedusor qui laissa traînait à la commissure de ses lèvres, un fin sourire. Il n'aurait sans doute pu espérer mieux en guise de bras droit, même si ces mêmes bras droits doivent être limités, il se savait en contrôle de la situation.

— Je me surprends encore de voir à quel point tu es un être tout à fait intelligent. Mais je me fiche bien de l'état physique ou mental de ce demeuré qui aura tout fait pour sauvegarder la paix. Je n'en ai cure.

Pour Tom, Leonard Spencer-Moon pouvait bien crever de maladie au fond d'une cellule, être torturé à mort ou exécuté en place publique, tant que celui-ci restait sagement à sa place jusqu'à ce que le nouveau gouvernement soit créé, il se fichait bien de savoir s'il était bien traité ou non, bien que la bonne réponse sembla être davantage la seconde. Non, ce qui demeurait encore une épine dans son pied, c'étaient tous ces aurors et autres tireurs d'élite qui rôdaient toujours dans son sillon, avec leurs belles paroles et leur morale digne d'un Dumbledore un peu trop vigoureux.

— Nous devons faire d'une pierre deux coups. Je souhaite me débarrasser au plus vite de tous ces aurors qui nous dérangent et affaiblir la communauté de Dumbledore du même coup. Quel dommage si les moldus venaient à apprendre quand leurs ennemis viendraient chercher cette loque de Spencer-Moon...

Il sourit de plus belle, d'un air malséant. Ses paroles ainsi que ce rictus voulaient tout dire.

— Trouve un moyen d'accéder à cette information et de la laisser courir, par tous les moyens, sans que les sangs-de-bourbe remontent jusqu'à nous. Après tout, plus personne ne va nous arrêter pour l'utilisation de sortilèges impardonnables. Je m'occupe des affaires du château pendant ce temps, espérons que la fille Black soit bien moins bête que ses cousins.
by Epilucial

avatar
Découvre-moi !
Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Établir les fondations d'un pouvoir ft Islay

Découvre-moi !
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Établir les fondations d'un pouvoir ft Islay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les magistrats du Parquet, membres du pouvoir exécutif ?
» Les femmes noires au pouvoir ...
» HAITI POURQUI ET POURQUOI LES LUTTES POUR LE POUVOIR ?LES E
» HAITI: HISTOIRE, POUVOIR, CONSTITUTION
» Donnons le pouvoir au plus capable! Se pa lajan, Se Volonté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts Reverse :: ARCHIVES HG :: Vieux parchemins :: RPs-