AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Anthea Prewett « C’est ce qu’on apprend de la vie en fin de compte : combien elle est étrange »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
Auteur
MessageSujet: Anthea Prewett « C’est ce qu’on apprend de la vie en fin de compte : combien elle est étrange » Lun 4 Mai - 17:53


TO HELL AND BACK
Je m'appelle Anthea Prewett, j'ai 25 ans et je suis une sang-pur. Je suis né à Ste-Mangouste le 18 août 1924. Je suis actuellement Auror et suis partisan de Dumbledore.

Mon amortentia sent l'amande, le linge propre, l'air marin, la campagne après la pluie, le parfum des roses, mon épouvantard prend la forme d' un endroit (changeant) sans dessus-dessous et en train de brûler et mon patronus celui d'un tigre.

J'ai choisi Kristen Stewart pour me représenter.
Mon Histoire


En plein chaos, les petits et les grands malheurs ne comptent plus vraiment. Chacun d'eux en avait conscience, à présent. L'avantage, c'était qu'ils étaient tous dans le même bateau - qui n'avait pas perdu un membre de sa famille, un ami, une connaissance ? - et se battaient tous pour la même cause. Dumbledore et les Aurors qui résistaient avaient, sans le savoir, créé une deuxième famille pour ceux qui n'en avaient plus.

Anthea en faisait partie, puisque deux ans auparavant, ses parents Rosaline et Edmond Prewett avaient trouvé la mort dans le début de cette guerre sanglante qui fait aujourd'hui curieusement figure de quotidien. Ces tristes mois sont soigneusement rangés dans une partie de son cerveau, qu'elle s'attache à compartimenter : ainsi, tout est plus facile. A quoi bon se souvenir de ce qui est arrivé quand on a été capturée, pas très bien traitée, quand on apprend après avoir été délivrée que ses parents ont été tués et qu'il ne reste personne d'autre que vous à la tête de la famille ? Anthea était déjà responsable et sérieuse, principalement parce qu'elle s'était consacrée toute entière à sa carrière, mais ces épisodes ont été un tournant dans son existence.

Aujourd'hui, la manière dont on pourrait décrire sa vie, ses journées, est très factuelle : elle se noie dans son travail, son combat, qu'elle estime au-dessus de tout. Les enjeux sociaux et politiques lui apparaissent trop grands pour pouvoir s'en détacher, elle ne comprend presque pas les personnes qui se disent « neutres » dans cet affront, alors que des pertes humaines et matérielles frappent coup après coup les deux camps, et que les idéaux les plus sournois se cachent derrière de beaux discours. Peut-être a-t-elle été jetée trop tôt dans ce chaos, mais elle ne garde la tête froide que pour une raison, une seule : la protection de la communauté, la victoire de son camp.

Si en grandissant, Anthea, adolescente que l'on remarquait par une certaine prestance et une réussite brillante dans ses études, avait un bon nombre d'amis proches, ce n'est plus le cas aujourd'hui. Cette bataille constante et ce climat particulier l'ont coupée de sa vie d'avant, et l'ont transformé en quelqu'un de plus froid, plus distant. Bien entendu, deux personnes échappent à cette règle : sa soeur et son frère, tous deux plus jeunes qu'elle, de qui elle est en charge à présent. Holly, 16 ans, fait sa scolarité à Serdaigle - de caractère très extraverti, originale, elle est la plupart du temps enjouée et démonstrative, et a toujours une tonne de projets et d'envie en tête. Petite, ses parents la surnommait « la tornade ». Quant à Fergus, 15 ans, il suit les pas de sa soeur aînée à Gryffondor ; de caractère plus renfermé, plus sombre aussi, il reste néanmoins très soudé à Holly. Anthea s'assure donc de gérer au mieux l'éducation et les études de ses deux cadets, tout en étant rassurée par une chose : étant à Poudlard, ils ont une des meilleures protections qui puisse exister pour l'instant, ce qui lui ôte un certain poids. Ce qui les éloigne d'elle aussi, mais elle ne peut pas en tenir rigueur : l'époque n'est pas à ce genre de considérations. Le chaos ambiant fait trop partie d'elle, à présent, pour qu'elle se laisser aller. Chose dont on se rend pas forcément compte lorsqu'on la côtoie, surtout dans son milieu professionnel : très droite, réfléchie, courageuse et pondérée, elle donne une impression de grande confiance et connaissance du sujet. Elle est ce que l'on pourrait considérer comme le petit « soldat idéal » d'un point de vue purement technique. Mais quiconque pourrait réellement lire à l'intérieur de son esprit y verrait les failles un peu trop hâtivement rebouchées, l'équilibre relativement instable de tout ce qu'elle essaye de tenir à bout de bras.

Les seules périodes pendant lesquelles elle arrive à détacher sont rares et courtes, mais précises : ses parents étaient très proches des cousins de sa mère, un couple du même âge avec trois enfants également. Ils habitent dans un grand manoir dans le Norfolk, sur la côte, et les Prewett y ont passé de nombreuses vacances. Les souvenirs les plus heureux d'Anthea s'y trouvent tous là-bas. C'est également chez cette famille qu'elle a élu un semblant de domicile pour elle, son frère et sa soeur, après les bombardements du Chemin de Traverse et la mort de ses parents. Elle y passe peu de temps car elle est très occupée par son travail, mais quand elle s'isole un peu et refait les promenades de son enfance, se rend dans les endroits de la falaise où elle jouait étant petite, elle retrouve un peu comme en rêve ce qui a été et qui n'est plus. Ses souvenirs d'adolescence sont là aussi, ses chagrins d'amour et ses premiers émois, mais tout est figé dans le temps, comme si tout était bien trop distant d'elle à présent.

Mon caractère
J'aime...Je n'aime pas...
Le Norfolk ; la roseraie du manoir ; jouer aux échecs ; les vieux grimoires et les romans qui parlent de dragons ; boire du thé à la moindre occasionLe désordre ; le manque d'organisation ; les lâches ; les serpents ; les gens qui ne supportent pas le cynisme
Mes petites habitudes
Elle ne se sépare jamais de sa bague, qui était celle de fiançailles de sa mère, une jolie bague ciselée surmontée d'une émeraude ; elle a un goût prononcé pour le rangement qui l'aide à lui mettre de l'ordre dans ses idées ; elle n'a presque aucun objet auquel elle est attaché et elle en a perdu beaucoup dans l'incendie de son ancien appartement familial mais elle a gardé son écharpe de Gryffondor et son uniforme de Batteuse lorsqu'elle jouait encore au Quidditch et ne s'en séparerait pour rien au monde ; elle tient tous les soirs un journal dans lequel elle relate les actions de sa journée, principalement en relation avec son travail
Moi IRL
Je m'appelle J., j'ai 22 ans et j'ai découvert Hogwarts Reverse grâce à PRD.

Je voudrais dire au staff YOU ROOOOCK et que sur Hogwarts Reverse tout le monde a des bisous (???? je crois que c'est ça j'ai lu cent fois le règlement mais je ne suis pas sûre de moi XD).

© Hogwarts Reverse
avatar
Découvre-moi !
Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Anthea Prewett « C’est ce qu’on apprend de la vie en fin de compte : combien elle est étrange » Lun 4 Mai - 18:02

Bienvenue bienvenue Douce Auror ! J'espère que tu nous protégeras bien !
avatar
Découvre-moi !
Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Anthea Prewett « C’est ce qu’on apprend de la vie en fin de compte : combien elle est étrange » Lun 4 Mai - 18:16



Si je devais ne dire qu'une chose et parler sous Alastor, je te demanderais de m'épouser illico :3 ta fiche est parfaite au détail près que j'aurais bien aimé qu'Ale y figure même juste un peu mais bon, c'est pas dramatique ! Tu respectes a merveille le caractère, je suis sûre que tu vas faire une chef de famille extra !! J'ai trop hâte de rper avec toi sous peu, je t'invite d'ailleurs à participer a l'intrigue de Pré-au-Lard qu'on combatte ensemble :

Bienvenue ! Tu es officiellement validé sur Hogwarts Reverse, félicitations ! Maintenant tu peux naviguer et poster partout sur le forum, tu peux ouvrir ton topic de liens, poster une demande de rp ainsi qu'une demande de rang personnalisé. Si tu es un petit chanceux et que tu a une particularité, viens donc recenser ton don, tu dois aussi recenser ton patronus.

Te voilà donc parmi les sorciers ! Amuse-toi bien ! ♥
© Hogwarts Reverse
avatar
Découvre-moi !
Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Anthea Prewett « C’est ce qu’on apprend de la vie en fin de compte : combien elle est étrange » Lun 4 Mai - 18:25

Merci Elsa, compte sur moi !

Et merci, vilain Tom (pour le peu de mention d'Alastor, c'était un peu fait exprès car je voulais garder le suspens de ce que j'avais imaginé à ton sujet, que j'ai hâte d'exploiter en rp ! Pardon du coup, j'aurais du te prévenir... Après je peux toujours éditer !)

Yeepeee, je suis validééée !!
avatar
Découvre-moi !
Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Anthea Prewett « C’est ce qu’on apprend de la vie en fin de compte : combien elle est étrange » Mar 5 Mai - 11:26

Bienvenue même si tu es déjà validé! J'espère que tu vas te plaire parmi nous *^*
avatar
Découvre-moi !
Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Anthea Prewett « C’est ce qu’on apprend de la vie en fin de compte : combien elle est étrange »

Découvre-moi !
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Anthea Prewett « C’est ce qu’on apprend de la vie en fin de compte : combien elle est étrange »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La face cachée des étoiles (Anthea)
» Anthea & son Cheschire
» "Ravivons les flammes du passé" ~ Anthéa x Paris
» Mieux vaut payer ses dettes...(pv Anthéa)Rp Histoire [terminé]
» [Octobre 97] Autres employés du Ministère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts Reverse :: ARCHIVES HG :: Vieux parchemins :: Fiches-