AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Hadrien D. Carrow ~ Il y aura des Vices, tant qu'il y aura des Hommes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
Auteur
MessageSujet: Hadrien D. Carrow ~ Il y aura des Vices, tant qu'il y aura des Hommes. Dim 19 Avr - 18:52


« Le désir de dominer est une passion dévorante qui étouffe tout sentiment. »
Je m'appelle Hadrian Dante Carrow, j'ai 17 ans et je suis un Sang-pur, membre de la famille Carrow. Je suis né à Aberdeen le 1er Avril 1932.

Je suis actuellement Serpentard en Septième Année. J'ai choisi pour matières optionnelles Études des runes et Arithmancie.

Mon amortentia sent un doux parfum de pomme, qui s'associe à une forte odeur de cendres , mon épouvantard prend la forme de ma silhouette, rampant au sol pour atteindre une pomme dorée sans pouvoir la toucher et mon patronus celle d'un grand corbeau. Je possède une chouette nommée Perséphone.

J'ai choisi Aaron Johnson pour me représenter.
Mon Histoire

« - Je me suis donné la mission de redorer le blason de ma famille... Pas de la donner à un gamin instable dès que je ne serais plus capable de diriger notre clan.
- Alors cette épreuve … ?
- N'est qu'un moyen pour moi de confirmer ce que je redoute et d'en finir. »

Écoutant simplement la conversation, je mords mon crayon pour ne pas m'énerver. Garder mon calme, c'est une chose que je dois faire, quelque soit les situations. Instable ? De quoi parle ce vieux fou ? Il ne mérite même pas de m'avoir comme fils. Il y a encore quelques années, il était là, à dire que mon prénom était celui d'un Empereur Romain ayant bâti et que je devais suivre cette idée, celle de créer, de construire, un nouvel avenir pour la famille, tout en essayant de ne pas trop s'approcher de cette foutue guerre, protéger notre famille étant le plus important. Il a sûrement ses idées, ses plans... Mais je ne suis pas dedans ! Comment ose t-il me mettre à l'écart. Puis, qui pourrait me remplacer ? Ma sœur ? Elle doit se faire engrosser... et être mariée... Elle va perdre la nom Carrow pour le remplacer par celui d'une autre famille de sang-pur. Offrir le corps de sa fille pour se lier à une autre famille ? Je ne vois pas en quoi cela rendrait notre ancienne puissance... En plus si il ne veut pas s'associer à cette guerre, je ne vois pas comment il ferait... Il n'y a que les Abott qui seraient capable d'accepter un mariage... Puis, je doute que cela arrive. Au final, je ne sais rien de ce qu'il prévoit et je suis sur la sellette : dès qu'il saura ce qu'il veut savoir, il me fera sauter. Vieux fou... je te hais... Tu ne sais pas à quel point je t'ai détesté, toi qui m'a toujours regardé de haut, toi qui n'a aucune idée... Tu n'as qu'une envie, pas de passion.... Tu n'as rien !

Je dois me calmer... M'éloigner de la cachette dans laquelle je m'étais faufilé, je passe pas ce couloir secret pour rejoindre les sentiers visible. Les vieilles maisons... J'ai longtemps été à la recherche des passages secrets qui parcourent les murs du manoir de ma famille se trouvant prêt d'Aberdeen. La vieille affaire avec les Yaxley, datant du Moyen-âge, n'a pas laissé grand chose à ce moment il paraît... J'ai appris que mes ancêtres ont dû se débrouiller de toute les manières possibles pour rester à un certain niveau. Père, si il est digne d'avoir ce nom, devrait utiliser toutes ses cartes en main. Je ne comprends pas pourquoi il veut m'éloigner de ce qui me revient de droit ?! Je dois lui faire comprendre que je mérite plus que tout d'avoir ce titre dès qu'il sera trop vieux. Le truc... c'est qu'il vieillis à vu d’œil... 52 ans... Peut-être prévoit-il de laisser à Mère le rôle de Matriarche ou... de sacrifier notre branche et de laisser la seconde s'élever … ?! J'en sais rien, et ça me prend la tête cette histoire... Comment a t-il pu me faire croire que cela arrivera et que derrière mon dos... il enfoncerait un poignard. Mais plus je me pose la question, moins je comprends... Voldemort ne s'est pas vraiment intéressé à nous, il pense sûrement – avec raison – que nous lui apporterons rien.

Bousculant alors une servante, je marche assez rapidement pour rejoindre ma chambre. Le jeu de mon père est très simple : comme Éris jouant avec Athéna, Aphrodite et Héra, il a lancé une course au pouvoir. Si je me montre digne d'avoir ça, je l'aurais. Bien sûr, tout le monde pourrait dire : qui accepte un tel défis alors qu'il est le fils héritier ? Je voulais sincèrement montrer que j'avais les chances et les qualités... Mais il en sait beaucoup plus sur moi que j'en sais sur lui... et il m'a bien manipulé. Il faut que je me donne la chance d'avoir ce que je veux, même si je dois jouer selon ses règles... Tout ce qu'il faut c'est que j'aille plus loin que lui, imaginer beaucoup mieux. Je dois en être capable... ce paternel ne me vaincra pas. Instable ? Je vais l'obliger à voir la vérité : Je suis le seul héritier, Je serais celui qui rendra à la famille sa gloire d'avant. Et qu'importe si je dois pactiser avec les pires démons... qu'importe si je dois profiter de la guerre... qu'importe si je dois profiter des sentiments de ceux qui me sont proche. J'ai 17 ans... la vie ne m'apportera pas d'autre occasion si il compte changer les règles à la fin. La famille Carrow fait parti des « Vingt-huit Sacrés »... la pureté doit être respectée... mais elle doit aussi respecter cette appellation, retrouver sa force d'antan. Je préfère diriger une famille puissante et aux ordres d'un démon tel que Voldemort... plutôt que de rester qu'un simple « gamin instable ».

J'entends la porte de ma chambre s'ouvrir, ma mère entrant alors avant de poser ses mains sur mes épaules, regardant dans la direction de ma bibliothèque. Je l'écoute alors, elle me dit que je ne décevrais pas Père, qu'il sera fier. Cette Lestrange au tempérament calme, doux... Elle protège, ment, par pitié, pour que je continue de l'aimer. Passant une main dans mes cheveux, je lui lance simplement, avec un sourire.

« Il sera fier... Cette année sera la dernière et ensuite... nous reconstruirons notre famille. »
Mon caractère
J'aime...Je n'aime pas...
La lecture, embêter Alexander sur certaines choses, jouer aux échecs, les cours de Métamorphoses, ceux d'Histoire de la Magie, ainsi que les sortilèges et les potions. J'aime les femmes, tout le monde le sait... j'aime les hommes... c'est bien moins connu. Passer de longues nuits avec une personne... voir deux si je me sens un peu plus joueur. La guerre, la pureté, la puissance, la domination, l'avancée de Voldemort et ses Mangemorts... L'idée de rendre aux Carrow leur puissance d'origine, mais à ma façon. Les secrets, les découvrir : connaître des choses compromettantes, utiliser, manipuler les gens. Jouer la comédie, cacher mes véritables intentions. Étudier mes ennemis, étudier les gens, l'Histoire des guerres. J'aime le sarcasme, être proche du sadisme... Plus simplement ? J'aime la vie, Ma vie, et je protégerais mon avenir. Ma saison préférée ? L'Automne. Mon animal préféré ? Le corbeau. Les plats que je préfère ? Les plats épicés et ceux en sauce... et les pommes. Ce que je préfère chez moi ? Mon envie...L'échec, quelque soit les choses à laquelle j'aspire. Mon père, pour sa capacité à m'écraser , ma mère, pour sa douceur, ma sœur, pour les choses qu'elle pense sur moi. Je déteste que l'on s'oppose à mon jugement, que l'on me considère comme faible. Je hais l'impureté, la faiblesse... Je déteste la chance. Si rien ne se passe comme prévu, je peux rapidement devenir mauvais. Je déteste les Legilimens... Iseult est l'exception. En fait, pour être plus clair : je n'aime pas que l'on découvre ce que j'aime à garder secret, je n'apprécie pas de me faire humilier, je n'apprécie pas que l'on m'écrase... Je n'aime pas la paix, je préfère que les choses se passe dans un climat de tension. D'accord, on recommence les questions pour finir. La saison que je déteste ? L'Été. L'animal que je déteste ? Le Lion. Plats détestés ? Aucun. Ce que je déteste le plus chez moi ? Mes faiblesses...
Mes petites habitudes
Tout ce qui a pu être lu précédemment est vrai... Je suis un être ambitieux, opportuniste, dangereux, mauvais... Tout ce que vous voulez... Mais je reste tout de même une personne qui préfère rester dans l'ombre et cacher les véritables intentions qui germent dans mon esprit, ainsi que mes qualités, ou mes défauts, les plus sombres. Comment ? En fait je ne fais rien... j'attends juste qu'une personne pense que je suis de cette manière et... je le suis. Si mon cousin veut que je devienne son confident, l'ami en qui il peut avoir confiance, son espion... Bien sûr que je le deviendrais et bien sûr que je le considérerais comme mon ami. Le cœur est complexe, mais il penche facilement... Mais avoir un ami ne signifie pas qu'il faut sacrifier sa vie pour lui... ou qu'il ne faut pas l'utiliser. Tout est utile... Genre un sang-mêlé ou un né moldu... même si il est impur, il peut être utile pour certaines choses. Enfin, c'est assez rare quand même... Je ne déteste pas les sang-impurs... je pense juste qu'ils ont une limite d'utilisation et que dès qu'ils sont périmés, ils sont bons à jeter. Quand aux moldus, c'est bien plus compliqué vu qu'ils sont une menace pour mon avenir, tout comme pour l'avenir de beaucoup de gens... Manipulation, comprendre les secrets les plus intimes et les utiliser... C'est ce que je suis... en partie... Car je cache beaucoup d'autre choses. Je suis un fervent défenseur du proverbe « tous les moyens sont bons ».

Enfin, j'ai un peu menti car il y a certaines choses qui sont visibles : je suis mauvais, sarcastique, joueur... intelligent, cultivé, prudent, patient... Malgré le corps que j'ai, je passe pas ma vie à envoyer mon poing dans l'estomac de quelqu'un ou sur son visage. Il y a toujours des choses qui reste, c'est ce qui permet d'avoir une personnalité de base.

Mais, je vais être honnête, je suis beaucoup plus humain qu'on le pense... Je me rends facilement pour quelque chose, j’intériorise souvent ma colère et je ne sais pas parler de mes propres sentiments. C'est pour une bonne raison d'ailleurs : ce sont des faiblesses. Je refuse tout acte de douceur provenant de ma mère... Je ne supporte pas d'avoir peur... En fait, rien que parler de ceci est une faiblesse, je ne devrais pas me confier... Pourquoi se confier ? Tout ce que je souhaite est que la famille Carrow, sous ma coupe, puisse devenir plus puissante encore, et qu'elle prenne une place plus importante dans le monde des Familles de sang-pur. Je fais mes choix, en sachant quelles sont les conséquences... et je refuse que l'on tente de se mettre sur ma route... Mais... je ne dois pas oublier une chose... la patience... Car rien de bon n'arrive en se précipitant.

Allez, je vais continuer de jouer le jeu pour finir... J'écris, beaucoup, toutes les choses que j'apprends et qui pourraient m'être utiles sont notées dans un journal. Mon père a peu apprécier que je ne sois ni membre de l'équipe de Quidditch, ni préfet. Normal, je n'ai pas besoin de ça, je dois être plus libre de mes mouvements et apprendre les choses simplement. L'un des défauts que je cache le plus est mon envie de débauche... Je suis d'ailleurs pansexuel, un état que je préfère garder aussi secret à cause de certains problèmes que cela pourrait attirer sur ma personne.

Et je finirais sur ça... si vous voulez savoir d'autres choses... Bonne chance !
Moi IRL
Je m'appelle Vah'ra, j'ai 23 ans et j'ai découvert Hogwarts Reverse grâce à ma schizophrénie.

Je voudrais dire au staff je vous aime ♥ et que SUR HOGWARTS REVERSE TOUT LE MONDE A DES BISOUS ♥.

© Hogwarts Reverse
avatar
Découvre-moi !
Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hadrien D. Carrow ~ Il y aura des Vices, tant qu'il y aura des Hommes. Dim 19 Avr - 19:40

Re-bienvenuuuuu parmi nous beau gosse
Bonne chance pour ta fiche
avatar
Découvre-moi !
Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hadrien D. Carrow ~ Il y aura des Vices, tant qu'il y aura des Hommes. Dim 19 Avr - 19:56

Oh c'est qui ?

(Re) Bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuue parmi nous
Bon courage pour ta fiche
avatar
Découvre-moi !
Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hadrien D. Carrow ~ Il y aura des Vices, tant qu'il y aura des Hommes. Dim 19 Avr - 22:40



Une fiche très riche, très complète, détaillée dans les j'aime/j'aime pas, un bon respect de l'idéologie des sang-purs et des guerres de familles et d'autorité qui règne, ajouté à tout ça un superbe avatar ! Je maintiens qu'on a raison de te faire confiance et que tu arrives toujours à nous surprendre, tout en subtilité !

Bienvenue ! Tu es officiellement validé sur Hogwarts Reverse, félicitations ! Maintenant tu peux naviguer et poster partout sur le forum, tu peux ouvrir ton topic de liens, poster une demande de rp ainsi qu'une demande de rang personnalisé. Si tu es un petit chanceux et que tu a une particularité, viens donc recenser ton don, tu dois aussi recenser ton patronus.

Te voilà donc parmi les Serpentard ! Amuse-toi bien ! ♥️
© Hogwarts Reverse
avatar
Découvre-moi !
Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hadrien D. Carrow ~ Il y aura des Vices, tant qu'il y aura des Hommes.

Découvre-moi !
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Hadrien D. Carrow ~ Il y aura des Vices, tant qu'il y aura des Hommes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Tant qu'il y aura des femmes... [PV Shy & Taki]
» [Astuce] Comment obtenir les différentes O-Auras dans ROSA ?
» Tant qu'il y aura des rêves... Je serais là.
» Le mur d'Hadrien
» aura maléfique , combat ? ... ( libre )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts Reverse :: ARCHIVES HG :: Vieux parchemins :: Fiches-